Féérie des sens à La Baronnière

Cet été, le jardin de La Baronnière est une explosion de senteurs, de saveurs et de couleurs. Avec la canicule, les fleurs annuelles ont marqué un temps d’arrêt prolongé. Le vert des feuilles est resté la couleur dominante très ou trop longtemps. En quelques heures de fraîcheur, les fleurs ont explosé. Les massifs sont devenus archi-colorés et la qualité des plantes est exceptionnelle. Les asperges ont produit très tardivement en raison de la chaleur. À l’éclosion du feuillage, ce dernier est devenu un réservoir de larves de coccinelles. En une semaine, et à la taille adulte, le jardin a été nettoyé de ses pucerons. Quel bel équilibre naturel !

Le jardin potager de La Baronnière

Composé de 150 espèces de plantes dont 500 variétés, ce jardin potager s’étale sur plus de 3.000 m2 en demi-cercle. Il a été dessiné par Anne et Olivier du Boucheron en 2011, à l’emplacement de l’ancien. Il se visite lors des journées du patrimoine (septembre) et des Rendez-vous aux jardins (juin). L’ensemble se décline en gris et blanc sur quatre parties : un verger ; des légumes anciens ; six massifs de fleurs annuelles aux couleurs vives ; des aromatiques et des « curieuses » aux odeurs spécifiques. Le jardin potager est agrémenté d’une vieille serre qui accueille les semis et les jeunes plants, d’un hôtel des insectes, de groseilliers, casseillers, cassissiers, framboisiers, rhubarbes répartis sur de jolies courbes, d’un vieux puits et d’un étang. De vieilles vignes de chasselas et muscat, des kiwis, de vieux pruniers, pommiers, cerisiers et cognassiers s’étendent le long des murs d’enceinte. Certaines planches sont -à titre expérimental- en phacelie, en autres engrais verts ou en quinoa. Les pois de senteurs aux odeurs délicates et subtiles côtoient les dahlias, les zinnias, les cosmos et les alstroemerias aux couleurs vives.

 

OFFRE D'EMPLOI : Jardinier expérimenté à temps plein

X