20 & 21 JUIN : Neurodon à La Baronnière, pour la santé du cerveau

Après plusieurs mois de confinement, le château de La Baronnière rouvre ses portes pour la bonne cause ! La recherche pour le cerveau.

En raison de la situation sanitaire cette année, nous n’avons pas pu organiser les Rendez-vous aux jardins (ils étaient prévus du 5 au 7 juin 2020 sur le thème de la transmission des savoirs) mais nous sommes heureux de participer pour la première fois à l’Opération Jardins Ouverts pour le Neurodon. Le jardin potager sera donc ouvert au public samedi 20 et dimanche 21 juin 2020.

INFOS PRATIQUES

SAMEDI 20 & DIMANCHE 21 JUIN, DE 14H À 18H (sans réservation). TARIF 5 € par personne (gratuit pour les moins de 12 ans et personnes en situation de handicap). Sur ces 5 €, 2 € sont reversés à la Fédération pour la recherche sur le cerveau (FRC). Vente de plants de fleurs annuelles sur place : 1 € LE GODET. Masques souhaités (apportez les vôtres, nous ne les fournissons pas). Contact. 06 17 32 22 85 – 06 65 88 81 51

Le mot du président de la Fédération pour la Recherche du Cerveau

Le mot du président de la FRC (cliquez sur l’image)

Des études scientifiques ont montré que la nature a un effet positif sur le bon fonctionnement du cerveau, que le contact de la nature aurait un impact positif pour un bon développement cérébral chez les jeunes enfants. Des mécanismes biologiques sont impliqués au contact de la nature, et permettant une meilleure gestion du stress, du sommeil, de l’appétit ou encore de notre santé mentale. C’est pourquoi, depuis 2003, la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau (FRC) s’associe avec la Fondation des parcs et jardins pour le Neurodon.

2 € par ticket pour la recherche

Le principe est simple : en visitant les jardins, 2 € pour chaque entrée sont reversés à la FRC par les propriétaires de jardins, qui s’engagent pour cette grande cause. À ce jour, les parcs et jardins ont déjà accueillis plus de 270 000 visiteurs, collectés 541 000 €, qui ont permis de financer de nombreux projets en neurosciences. Les sommes ainsi collectées seront versées intégralement aux projets de recherche les plus prometteurs, sélectionnés par le conseil scientifique de la FRC présidé par Jean-Antoine Girault.

Il est également possible de faire un don complémentaire à la FRC qui ouvre droit à une réduction d’impôt de 66% de son montant (télécharger le coupon à envoyer à la FRC, 28 rue Tronchet, 75009 Paris).

Qui participe ?

Chaque année, plus de 100 parcs et jardins d’exception en France participent aux Jardins ouverts pour le Neurodon permettant au public de découvrir ces petits coins de paradis dans des conditions privilégiées. Cette opération se fait sous l’égide du Comité des Parcs et Jardins de France, ainsi que les associations et propriétaires des Parcs et Jardins des régions. Historiquement, ce sont principalement les régions Alsace, Basse Normandie, Bretagne, Centre-Val de Loire et Pays-de-la-Loire qui ont participé à l’opération. En 2020 toutes les associations régionales ont été sollicitées. Cette carte interactive présente l’ensemble des lieux qui participent.

Coronavirus : le protocole sanitaire

Le gouvernement a mis en place une charte sanitaire qui doit servir de guide aux propriétaires des jardins et aux visiteurs. À LIRE ICI.

POUR L’ACCUEIL

– Aérer les locaux d’accueil au moins 2 fois par jour.
– Les guides papier sont à usage unique.
– Gérer les flux et les règles de distanciation, par un marquage au sol si nécessaire, en organisant si besoin un sens de circulation pour éviter les croisements entre l’entrée et la sortie.
– Protection de la billetterie (par exemple installation d’une barrière physique transparente et nettoyage-désinfection régulier des éléments de contact).
– Pour le personnel : masque ou visière obligatoire et respect des préconisations du Ministère du travail en terme d’équipement individuel et de mesures sanitaires à respecter.
– Dès l’acquittement du billet d’entrée, le visiteur sera invité à utiliser le gel hydroalcoolique mis à disposition à l’accueil.
– Assurer une fréquence bi-quotidienne de nettoyage de toutes les installations communes au moyen de désinfectant. Les travaux de nettoyage comprennent : meubles, postes de travail fixes. Les surfaces de contacts les plus usuelles (portes et poignées et tout autre équipement où on peut poser les mains, toilettes) doivent être nettoyées toutes les 2 heures.

POUR LA VISITE

– Visite libre en respectant les consignes de distanciation.
– Possibilité de visites guidées à des petits groupes (9 personnes maximum, règles de distanciation
strictes) en veillant à respecter toutes les mesures sanitaires conjointes.
– Ne laisser aucun outil accessible dans le jardin pour éviter toute contamination éventuelle.

– Reporter les spectacles selon les obligations réglementaires.

 

« Grâce à vous, la recherche avance.

Merci de votre engagement, merci pour votre don et bonne visite ! »